Cette semaine, notre directeur musical Alex Trudel (cest son vrai métier dans la vie !) te propose trois nouveaux extraits radio d’artistes de la scène québécoise. Son choix s’est arrêté sur Daran, Automat et Charles-Antoine Gosselin. Bonne découverte musicale !

Daran

Je reparsCover_Je_repars (1)

Il offre une modulation musicale à laquelle nous n’étions plus habitués d’entendre de sa part. En effet, on semble retrouver le Daran de l’époque de l’album Huit barré sur son premier extrait Je repars. Une sorte d’exutoire et d’hymne à la liberté de l’auteur; la chanson est un préambule à un tout nouveau disque, Endorphine, disponible le 22 septembre.

Voici le teaser de la chanson : 

Pour télécharger et écouter

Automat

PandoraAutomat

Le groupe Automat, originaire de Québec, détient clairement la bonne posologie pour créer des rythmes radios efficaces. Toujours revêtu d’habits pop mais plus matures sur son nouveau disque Pandora, le band vient tout juste de lancer un autre extrait, soit la chanson-titre du nouvel opus. Pandora est en corrélation avec le mercure qui se réchauffe : la pièce nous donne envie de troquer nos bottes pour nos « converses ».

Pour télécharger et écouter

Lire notre entrevue réalisée avec le groupe par Frédéric Lebeuf

Charles-Antoine Gosselin

L’espoir est un lit froidPochette_Bleu_Soleil

Anciennement leader de la formation Harvest Breed, Gosselin arrive avec une nouvelle proposition musicale. Être capable d’écrire des chansons pertinentes autant en français qu’en anglais est un art. Ce don Charles-Antoine Gosselin le maîtrise à merveille sur son album Bleu soleil. Détenant un contrôle et ayant des inflexions vocales étonnantes, ce disque est mon remède aux temps gris présentement.

En cette ère où nous devons trouver un qualificatif en tout, je dirai simplement ceci à propos du premier extrait L’espoir est un lit froid : c’est beau, beau, beau.