Cette semaine, le sympathique Alex Trudel te propose trois nouveaux extraits radio d’artistes de la scène québécoise. Son choix s’est arrêté sur Mordicus, Jean-François Dubé et Hopeland. Bonne découverte musicale !

MordicusMordicus

Cause à effet

Découvert par le grand public dernièrement, le chanteur Maxime Desrosiers — qui a atteint les demi-finales de La Voix — a aussi un groupe pas piqué des vers dans la vie, Mordicus. Edgar Allan Pop le plus récent disque de la formation en est un de guitares et d’un plongeon presque parfait dans le son rock des années 60 et 70. Forcément l’une des chansons les plus accessibles, Cause à effet arrive à point avec la saison estivale. Le clip est un pastiche sublime d’émissions cultes des décennies 60 et 70.

Jean-François Dubéjeffdubé

Je me souviens

Après avoir fait jaser récemment pour sa sortie publique en lien avec l’émission La Voix, il retient l’attention cette fois avec Je me souviens, un tout nouvel extrait radio. La chanson aux élans de Springsteen est une invitation à faire une prise de conscience collective afin de ne pas oublier qui nous sommes. Respectant les codes du heartland rock, la pièce colle parfaitement à la peau et à l’identité musicale de Dubé. Un album complet de nouvelles chansons sortira à l’automne.

Hopelandhopeland

Collision

Portant le nom de Thomas Archambault sur sa carte d’assurance-maladie mais de Hopeland en tant qu’artiste, vous avez sans doute entendu ses chansons comme Goodbye sans en connaître peut-être l’identité de son auteur. De retour en français — dans une langue qui lui va bien et qu’il devrait exploiter davantage à mon avis —, Hopeland présente Collision. Une chanson comprenant toujours des habits électro-pop, mais cette fois en ajoutant en filigrane une touche folk.

Pour écouter et télécharger