The Lumineers était de passage à Montréal, à l’occasion  de sa tournée nord-américaine. Bien entendu, le Centre Bell était l’endroit tout désigné pour accueillir cette populaire formation indie-folk venue exposer son plus récent album Cleopatra

D’entrée de jeux, on ne peut passer sous silence les deux excellents groupes qui ont fait office de première partie à Wesley Schultz et sa bande.

Alors que le Centre Bell se remplissait petit à petit, c’est le groupe Susto qui a eu la lourde tâche de réchauffer la salle. Et il l’a fait à merveille.

Par la suite, ce fut au tour de Kaleo de faire son entrée sur scène. Malgré quelques petites longueurs occasionnées par des problèmes techniques, l’excitation au sein du public était bien palpable. D’ailleurs, à entendre les acclamations de la foule, on aurait presque pu croire que ce dernier était la tête d’affiche de la soirée. Il en fut effectivement à la hauteur, disons-le.

C’est finalement peu après 21 h que The Lumineers s’est montré le bout du nez. Le groupe n’a pas tardé à servir à son public ses plus grands succès en proposant, dès les premières chansons, des titres tels que Flowers In Your Hair, et Ho hey. Il n’en fallut pas plus pour faire lever de leur siège les quelque mille personnes présentes au Centre Bell.

The Lumineers en mode intime

Le groupe s’est par la suite déplacé sur une petite scène érigée au milieu du parterre, afin d’y livrer quelques chansons sous un ton un peu plus intime. Les performances se sont épurées de morceau en morceau, jusqu’à ce qu’il ne reste que Wesley et un de ses musiciens sur scène. Le spectacle n’a pas pour autant perdu de sa richesse, bien au contraire. Entouré d’une multitude de petites lumières générées par les gens de la foule et leur cellulaire, c’était le contexte parfait interpréter Slow It Down.

The Lumineers est ensuite retournée vers la scène principale pour y jouer les titres les plus prometteurs de son nouvel album. Durant le magnifique morceau Ophelia, le chanteur s’est même livré à un bain de foule, ce qui n’a pas manqué créer de l’émoi chez les spectateurs.

Après avoir proposé une belle reprise d’une chanson de Bob Dylan, la soirée s’est conclue par le succès Stubborn Love, présenté en rappel.

The Lumineers sera en spectacle au Centre Vidéotron de Québec, ce soir, 19 mars 2017. Si vous aimez les solos de piano, les mélodies de contrebasse, ainsi que les rythmes de grosses caisses et de tambourines, courez vite vous procurer votre billet tandis qu’il en reste.