Le Théâtre du Rideau Vert lance sa saison 2016-2017 avec l’adaptation du roman à succès, La liste de mes envies. Adaptée par Maryse Warda et mise en scène par Marie-Thérèse Fortin, cette œuvre transporte les personnages de Grégoire Delacourt dans un univers bien québécois.

La pièce met en scène Jocelyne (Marie-Chantal Perron), propriétaire d’un atelier de couture qui mène une existence simple avec son mari Jocelyn (Steve Laplante), employé de l’usine des yogourts Liberté. Entre ses soirées entre amies, sa boutique, son blogue et les visites à son père malade (Marc Legault), elle coule des jours tranquilles.

Un jour ses amies, les jumelles Luce (Tammy Verge) et Lucie (Anick Lemay), propriétaires du salon d’esthétique voisin, la convainquent de jouer au Loto. Puis, sa vie bascule lorsqu’elle apprend qu’elle a remporté le gros lot, soit 18 547 301 $.

Maryse Warda a fait un travail d’adaptation splendide. L’histoire originale se déroule dans un petit village français. Or, elle a choisi de transposer le tout dans un Québec contemporain, modifiant ainsi la langue et les références culturelles. Le spectateur se sent donc très vite interpellé.

Rayonnante Perron dans La liste de mes envies

L’idée d’adapter ce texte pour le théâtre émane de Marie-Chantal Perron. Celle-ci affirme avoir dévoré le roman et s’être tout de suite identifiée au personnage principal. C’est d’ailleurs elle qui l’incarne dans la pièce, pour notre plus grand bonheur.

La comédienne donne vie à une Jocelyne à la fois drôle, touchante et attachante. On s’en voudrait de passer sous silence la performance des autres comédiens, qu’elle qualifie d’ailleurs très justement de « dream team ».

Enfin, cette première mise en scène de Marie-Thérèse Fortin au Théâtre du Rideau-Vert, auparavant directrice du Théâtre du Trident, puis du Théâtre d’Aujourd’hui, est particulièrement efficace. Elle a très bien su illustrer le côté à la fois tragique et comique de ce texte. Quelle belle idée de séparer les scènes par des publicités de loterie!

La liste de mes envies est à l’affiche du Théâtre du Rideau Vert  jusqu’au 12 novembre. La pièce part ensuite en tournée partout au Québec jusqu’au 3 juin 2017.

Crédit photo : François Laplante Delagrave